Histoire de la monnaie des origines au Bitcoin – Episode 2

Ingénieur et journaliste de formation, Simone Wapler est spécialiste des métaux, des matières premières et du secteur de l’énergie. Voilà le second épisode d’une série qu’elle a consacrée à l’Histoire de la monnaie : « En Lydie coule la rivière Pactole. La rivière Pactole charrie des pépites qui sont un alliage d’or et d’argent appelé électrum. Alyatte II [roi de Lydie et père de Crésus] a alors une idée géniale : frapper des pièces toutes identiques de son sceau. Ainsi, les marchands auraient-ils une certitude sur le poids et le titre des pièces négociées.

Alyatte a inventé le premier bureau Veritas et la monnaie d’Etat.

Bien entendu, pour rémunérer son service royal, Alyatte prélève une petite commission et il vend ses pièces plus cher que leur coût de revient. Le succès de cette première monnaie d’Etat, le statère, est immédiat […]. Mais sournoisement, Crésus trafique l’électrum naturel en augmentant la part d’argent. L’électrum naturel comporte près de 75 % d’or. A la fin des petites manœuvres de Crésus, l’électrum artificiel des statères n’en comporte plus que 50 à 55 %. »

Source : la-chronique-agora.com  Источник

Добавить комментарий